HISTOIRE DE L’URBANISME, DE LA RENAISSANCE À NOS JOURS

664

Gilles Novarina

Dans ce livre, Gilles Novarina, chercheur au laboratoire Architecture, environnement & cultures constructives de l’École d’architecture de Grenoble, détaille en trois modèles la diversité des expériences d’urbanisme qu’ont connues les villes depuis le XVIe siècle : la ville régulière géométrique, la ville organique et la ville moderne qui adapte les structures urbaines aux progrès techniques et économiques (voiture et immeuble résidentiel). La dernière partie de l’ouvrage montre comment ces modèles doivent être revisités pour répondre aux défis contemporains.


[…] L’urbanisme, comme son étymologie l’indique, traite de la ville et demeure encore aujourd’hui considéré soit comme une sorte d’appendice de l’art particulier qu’est l’architecture, soit comme une partie intégrante des sciences de l’ingénieur qui relèvent du génie urbain. Des chercheurs insistent sur la nécessité de réfléchir à ce qui différencie l’urbaniste des savoirs qui lui sont proches et, plus particulièrement, de l’architecture et de l’ingénierie […]


Éditions Le Moniteur
308 pages, 29€