Bien couverts

343

Réduire les risques dans la phase de construction d’un bâtiment face aux aléas de la météo. Respecter un calendrier fiable, garantir un meilleur environnement de travail, assurer une productivité élevée. Un défi que SiteCover relève grâce à son système de couverture du chantier, couplé à deux grues inédites non bruyantes.

Les chantiers de construction sont tributaires des caprices de la météo; une menace pour la sécurité, l’efficacité et les coûts dans l’industrie de la construction. Ils représentent des lieux de travail dangereux lorsque les surfaces sont humides et glissantes, avec le risque d’endommager les matériaux. Les chantiers de construction scandinaves, notamment peuvent être fermés l’hiver pendant de longues semaines prolongeant ainsi le temps de construction.


Vue intérieure de la
construction de l’hôpital
sur le site Bispebjerg.

«Nous couvrons l’ensemble du site de construction. De plus, il s’agit d’une structure extrêmement solide. Les éléments lourds en acier permettent à SiteCover de résister aux tempêtes, en plus de pouvoir supporter de lourdes charges comme la neige et la pluie – et surtout, la structure est équipée de deux grues, qui se déplacent sur des rails sous le toit. Personne n’a jamais développé un tel concept auparavant », déclare Jacob Maintz, cofondateur de SiteCover.

SiteCover se présente sous la forme d’une couverture combinée à une grue pour les chantiers de construction qui permettent à la construction de nouveaux bâtiments de devenir une activité intérieure. SiteCover est équipé de deux grues, chacune capable de soulever des éléments en béton de 12 tonnes maximum, avec une vitesse de levage de 30 mètres par minute. Ensemble, elles peuvent soulever jusqu’à 24 tonnes. Tout en améliorant la sécurité, cette solution modulaire innovante garantit un processus de construction stable sans interruptions liées aux intempéries, en permettant de stocker les matériaux, 365 jours par an.

Les travaux démarrent à l’intérieur, loin de la poussière et du bruit, avant que la toiture d’un bâtiment ne soit terminée. Le système flexible et autoportant avec des pieds en acier télescopiques et un toit en forme de parapluie s’installe jusqu’à trois fois plus rapidement que les solutions habituelles. Chaque partie du système SiteCover est conçue pour maximiser la flexibilité et la stabilité. La structure des installations de qualité industrielle comprend des portes, un éclairage et une ventilation pour une utilisation agréable. La structure est également conçue pour devenir un cadre pour la future impression 3D de bâtiments.


Vue extérieure de la
construction de l’hôpital
sur le site Bispebjerg.

En 2015, se monte la toute première tente SiteCover pour le chantier de construction de Novo Nordisk, un grand auditorium à Måløv – couverture totale de 1 200 mètres carrés et portée de 43 mètres. Les deux grues, en mesure de soulever au total 20 tonnes, facilitent considérablement le transport des matériaux sur le site. La même année, SiteCover fait sensation avec la structure grandiose destinée à une scène de concert pour la tournée d’Ed Sheeran, débutant dans le grand stade de Wembley à Londres. Par la suite, la scène a été démontée et déplacée à Dublin, où deux autres concerts avec 80 000 invités ont eu lieu. La tente a été montée en 30heures, alors que 90 000 personnes attendaient dehors pour assister au concert.

En 2017, la tente géante (28 mètres de haut) installée sur le campus DTU de Lyngby pour les activités du laboratoire DTU Vet, est pensée pour protéger la construction du bâtiment de la pluie et respecter le calendrier. Chaque colonne de la structure pèse dix tonnes, équipée de deux ponts roulants intégrés capables d’installer des éléments en béton de plusieurs tonnes. La structure dite SiteCover est à la fois montée et démontée depuis les airs. En 2020, le projet de construction d’un hôpital sur le site Bispebjerg voit le jour. La tente est conçue pour rester environ un an, jusqu’à ce que le nouveau bâtiment soit achevé. La couverture du chantier mesure 30 mètres de haut et couvre une superficie de 85 mètres, avec un pont roulant fixé sous le toit, favorisant la qualité du bâtiment.

SiteCover poursuit son expansion à l’étrange aux États-Unis entre autres, la France apparaît comme un marché d’avenir au regard de l’essor de la construction bois.

NICOLAS BERGER