Eiffage Construction Industries et Cetris au sommet de la construction Hors-site

1777

L’architecture Bordelaise, au-delà de ces belles façades classiques héritées du XVIIIème siècle réserve quelques belles surprises aux amateurs de bâtiments bas carbone. Zoom sur le nouveau projet phare Hyperion.

Un nouveau chapitre de la construction s’ouvre pour la ville de Bordeaux, où est édifiée la plus haute tour résidentielle en bois réalisée en France, vitrine ambitieuse de la construction Hors-Site en ossature bois. Pour ce faire, L’EPA Bordeaux Euratlantique s’est solidement entourée en choisissant le groupement Eiffage, Woodeum, 3F, Clairsienne et l’agence d’architecture Jean-Paul Viguier & Associés. Cette tour de logement baptisée Hyperion, en hommage au plus grand arbre du monde, le séquoia du même nom, culmine à 55 mètres de haut sur 16 étages.

Posée sur un socle parking de 3 niveaux, la tour Hypérion est constituée d’un noyau central en béton, complétée par une structure bois du R+3 au R+16 composée de planchers en CLT et mur ossature bois spécifiques aux bâtiments de 3ème et 4ème famille. Elle abrite 98 appartements pensés comme des maisons assemblées autour d’une rue verticale, au cœur de Bordeaux. C’est donc à la croisée des rues Carle Vernet et d’Armagnac, que l’ensemble Hyperion totalise 176 logements et un bâtiment de bureaux et de commerces.

Écoresponsable sur toute la ligne, la tour en ossature bois Hyperion inaugure une nouvelle génération de bâtiment à très basse empreinte carbone. La légèreté et la rigidité du bois massif CLT, combinée à la résistance du bois lamellé-collé et du lamibois permettent de relever le défi technique de la hauteur. Exemplaire, ce type de matériau assure au bâtiment modularité et sécurité.

Biosourcé, le bois stocke naturellement plus de C02 qu’il n’en émet, contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique. Concrètement, Hyperion va stocker l’équivalent de 1 000 tonnes de CO2 – l’équivalent des émissions de carbone générées en moyenne par les consommations énergétiques d’un tel immeuble pendant plus de 9 ans.

Par ailleurs, l’utilisation de la technique innovante du bois massif CLT permet un gain de temps significatif sur la durée du chantier. La construction Hors-site d’un édifice en structure bois apporte plusieurs avantages au chantier : Hyperion est le résultat d’un assemblage de quelques 1 500 pièces fabriquées en usine, dont des façades, balcons, planchers, plafonds prêts à poser. Réduisant ainsi par 2, la durée du gros œuvre et par un facteur de 6 à 8 fois les rotations des camions. Une rapidité de la construction qui préserve le quartier des nuisances et de la pollution. Sans oublier, le confort de travail des équipes de chantier.

Au même titre que la structure bois de la tour produite Hors-Site, 8 salles de bains préfabriquées produites par Eiffage Construction Industries sont intégrées au bâtiment. La préfabrication de ces modules salles de bains, offre de nombreux avantages tels que la qualité de réalisation, la diminution de la co-activité sur le chantier, les délais de livraison garantis ainsi qu’une diminution de l’empreinte carbone.

Le savoir-faire d’Eiffage Construction Industries se retrouve également dans la salle de bains : cabines sanitaires contemporaines à la qualité exemplaire, construites en usine sous forme de modules donc prêts à poser.

Les panneaux CETRIS constituent le plancher de ces cabines sanitaire qui permettent un gain de poids notable adapté aux bâtiments en structure bois par rapport au plancher béton coulé en usine. Pour ses salles de bains préfabriquées en usine à Fresnay sur Sarthe (72), Eiffage Construction Industries a choisi de développer un partenariat avec CETRIS, reconnu en tant que leader dans la fabrication de panneaux bois ciment en Europe.

Les panneaux CETRIS BASIC ont été privilégiés pour mener à bien ce projet. Ce modèle de panneau CETRIS composé de particules de bois liées au ciment sans colles offre de nombreux avantages :
• sa composition permet de travailler en filière sèche (plus besoin de couler une dalle en atelier),
• livraison possible au fabricant de panneaux directement à dimensions (moins de déchet, optimisation du transport),
• panneaux plus légers que du béton (1 450kg/m3 au lieu de 2 500kg/m3),
• les propriétés des panneaux CETRIS (résistance à l’humidité, résistance au feu, résistance aux insectes xylophages) sont idéales pour des salles de bains dans un immeuble bois grande hauteur,
• la possibilité de carreler dessus,
• la faible flexion des panneaux, qui donne ainsi l’impression de marcher sur une dalle, et pas un plancher bois léger du type OSB ou panneaux de particules ordinaires.

Plus largement, CETRIS dispose d’un grand nombre de PV justifiant de la résistance au feu des panneaux (classement REI), ce qui permet de les positionner dans ces ERP à plusieurs étages. Pour la commercialisation de ses produits en France et dans les DOM-TOM, CETRIS s’appuie depuis bientôt dix ans sur une agence commerciale spécialisée panneaux bois et panneaux techniques IMCA PANELS.