Le développement durable, clé de voute de Neolife

365

Neolife, spécialiste lyonnais de la façade biosourcée confirme la dynamique croissante de la construction hors-site dans une logique de développement durable.

La société rhodanienne se concentre sur la préfabrication, à partir de ses trois sites de production. Une série de solutions constructives 100 % françaises qui permettent la massification et la maîtrise des coûts sans incidence sur la qualité.

La manière dont elle conçoit ses produits (COVER, SMART, CLAD…), à la fois résistants, écologiques et esthétiques est conforme aux besoins de la construction hors-site. Ceci est évidemment vrai pour les lames de bardage, d’apparence homogène fabriquées aux dimensions précises qui rendent possible la réalisation d’ensembles de murs identiques. De plus, la légèreté de ces lames concourt à éviter d’alourdir le poids global des murs et facilite la manutention. La pose s’effectue facilement et rapidement, avec un gabarit en usine garantissant un parfait alignement.

L’accent porté sur ledéveloppement durable

La technologie brevetée baptisée VESTA (Vegetal, Ecological, StableTimber), issue de plusieurs années de Recherche et Développement, a débouché sur la conception d’un écomatériau entièrement recyclable, à très haute teneur en fibres de bois. Le principe est d’utiliser exclusivement des rebuts de bois vierges (aucun abattage d’arbres), totalement sains, récupérés dans les scieries, provenant de forêts françaises ou européennes gérées durablement.

De surcroît, les bardages biosourcés en Vesta ne nécessitent aucun entretien ; on peut ainsi se passer de lasure, de vernis ou de traitement insecticide dommageable pour l’environnement.

Neolife conjugue rénovation et construction hors-site sous le signe du développement durable, comme en témoigne son adhésion à la démarche EnergieSprong. Ce qui lui a d’ailleurs valu de finir lauréate du concours EnergieSprong 2020, avec le groupement WALLKITE, dans la catégorie « Façade isolante sur logement individuel ». Parrainée par le bailleur social Néotoa, la solution proposée par le groupement WALLKITE reposait sur la préfabrication d’un mur manteau isolé en kit, avec le bardage biosourcé Neolife en façade.

nicolas berger