Capsa Container, les raisons d’un succès

332

Polyvalence de l’offre. Optimisation de l’outil de production. Réduction de l’empreinte environnementale. Geste architectural contemporain… Ne cherchez plus, c’est CAPSA.

Le projet Modul’Air de bureaux en containers, dédié au secteur du drone, constitue la première phase du projet urbain de reconversion du site imaginé par l’agence d’architecture LFA, l’ancienne base militaire 217 consacrée autrefois à l’innovation aérospatiale.

CAPSA Container, société dirigée par Félix Baezner, occupe une place de leader sur le marché de la transformation et de l’aménagement de containers maritimes. Une position qui s’explique notamment par son sens de la créativité et la globalité de son offre autour de trois métiers : construction, évènementiel et industrie. Le marché proprement dit de la construction modulaire en containers représente une part de plus en plus importante chez CAPSA Container, de la construction d’ensembles de logements à des surfaces à destination de bureaux, etc. Celle-ci voit d’ailleurs sa légitimité en tant que constructeur modulaire s’affirmer de plus en plus auprès de ses concurrents et des différents acteurs du secteur. Basé à proximité de Lyon, l’atelier de production de 6000 m2 favorise la multiplication des expertises autour de la transformation de containers, de la chaudronnerie à la peinture en passant par la menuiserie. L’ensemble de l’outil de production a été repensé pour répondre avec la plus grande acuité possible aux besoins de la production industrielle. Le schéma de supply chain, par exemple, a été revu pour faciliter la marche en avant de la production avec des travées d’atelier dédiées aux différents corps de métiers de l’entreprise.

CAPSA Container tire aussi sa force de sa stratégie en faveur de l’environnement. En effet, l’essence même du métier de CAPSA Container s’inscrit dans la démarche de réduction de l’empreinte environnementale, le réemploi des containers maritimes offrant une nouvelle vie à ces tonnes d’acier normalement condamné à la casse. Durant l’année 2021, ce ne sont pas moins de 1500 containers destinés à différents projets de transformation qui ont été recyclés. Une attention particulière est aussi portée au choix des matériaux de conception qui doivent provenir de circuits courts. Au sein de l’atelier, un process de tri des déchets de production strict et respecté par tous les opérateurs a également été mis en place, ce qui a permis pendant l’année 2021 de recycler 2 tonnes de déchets par semaine. De manière générale, on peut dire que l’ensemble des équipes de l’entreprise est motivé par la recherche de solutions toujours plus propres, de la conception à la fabrication. Qui plus est, quel que soit le type de réalisation, les bâtiments conçus par la société signent un geste architectural fort et contemporain. Lorsqu’il est possible de l’envisager, Capsa Container déploie tout le potentiel qu’offre la cargotecture : porte à faux, ouvertures, couleurs, bardage…

On observe aussi de la part de la société une réelle appétence pour le design à travers tous ses projets, avec un niveau croissant de finitions haut de gamme. La deuxième édition du concours d’architecture et de design baptisé « Design Tomorrow » lancée par la société devrait porter cette fois autour de la « food », avec pour sujet : imaginer le design du « food-court » le plus cool du monde, à base de containers maritimes, naturellement.

Nicolas Berger