La pensée de l’économie circulaire

350

Hors Site configure le présent et le futur, une évidence pour Batimat qui lui confère cette année la place d’invité d’honneur. Un véritable foisonnement de démarches révolutionnaires caractérise ce champ face à une construction traditionnelle à bout de souffle. Ce secteur qui utilise plus de la moitié des ressources de la planète et génère le flux de déchets le plus conséquent au monde peut decider d’atténuer les impacts du changement climatique. Le meilleur espoir de la société est de passer à une économie circulaire.

La pensée de l’économie circulaire s’harmonise avec les initiatives disruptives de la construction Hors Site. Cette dernière, à elle seule, intègre dès les premiers pas du processus de conception, les dimensions d’adaptabilité, de durabilité et de qualité architecturale. Ce moment inaugural du Hors Site en France correspond au déclic numérique des entreprises et à l’avènement du biomimétisme pour concevoir des bâtiments et une ville vivante et soutenable.

L’essor du travail collaboratif et pluridisciplinaire, l’évolution des techniques numériques de préfabrication, la reconsidération de la nature, la recherche de nouveaux modèles économiques interagissent sur notre quotidien. Un renouveau architectural pour des logements plus accessibles et plus durables sur tous les continents, un monde humaniste dans lequel, nous pourrons tous prospérer.