ArcelorMittal : de l’acier pour le préfabriqué

706

La branche construction du sidérurgiste ArcelorMittal s’est fait une place dans le segment du hors-site en proposant des solutions innovantes préfabriquées en acier, tels que des balcons et des murs rideaux en panneaux sandwichs, destinés au marché du neuf et de la rénovation en résidentiel collectif.

©ArcelorMittal construction / projet de Trappe réalisé par l’Agence Equateur

Chez ArcelorMittal Construction, l’aventure du hors-site a été progressive. « Nous avons été consultés par une importante entreprise générale française qui souhaitait répondre à des marchés Energiesprong. Il fallait donc rénover des logements pour les amener à énergie zéro, en une semaine et en site occupé. La fabrication hors-site préfabriquée s’est tout naturellement imposée », raconte Peggy Schouller-Guinet, responsable du business développement d’ArcelorMittal construction pour la France, le Benelux et le Royaume-Uni.

DES SYSTÈMES DE FAÇADES PRÉFABRIQUÉES SUR MESURE

Depuis, le groupe sidérurgique a commencé à développer tout un panel de produits préfabriqués. Par exemple, son équipe Global Floor a mis au point le balcon préfabriqué D2B Canopée. Ce produit se compose d’une ossature auto-stable en acier galvanisé à chaud issue d’acier recyclé, de panneaux sandwichs coupe-feu et d’un platelage en bois. Ce balcon peut recevoir tout type de garde-corps choisi par le maître d’ouvrage et/ou l’architecte. L’industriel a également réalisé des modules pour la façade. « Au début, nous n’étions pas forcément partants, car ces produits étaient destinés à de petits projets résidentiels, ce qui n’est pas notre cœur de marché. Mais nous avons finalement discuté avec l’entreprise générale et avons accepté de développer des solutions techniques pour les façades, mais pour le marché du résidentiel collectif troisième famille collectif et les ERP », explique Peggy Schouller-Guinet. ArcelorMittal Construction a alors travaillé à développer des solutions techniques de panneaux sandwichs isolés avec pour objectif de déployer sur le marché des produits aciers destinés au hors site. De là, ont émergé D2B® (Designed to Build), Promisol® et D2B Archisol®. Ces solutions reposent sur un système constructif en mur rideau étanche constitué de panneaux sandwichs isolants pré-assemblés sur une structure en tube soudée. Deux versions sont proposées : D2B Promisol disponible en différentes teintes et textures de la gamme Colorissime, ou D2B Archisol, qui autorise la pose d’un parement esthétique complémentaire pour des rendus plus structurés ou des looks non métalliques. Ces produits intègrent directement les menuiseries si besoin et, le cas échéant, sont personnalisables en termes de dimensions. « Nous nous adaptons en fonction des besoins du client et de l’architecte. Mais en général, nous n’allons pas au-delà de 8 mètres de longueur et de 3,50 mètres de hauteur », précise Peggy Schouller-Guinet.

50% DE TEMPS GAGNÉ

Concrètement, quel impact ont ces produits préfabriqués sur un chantier ? À Trappes (78), les façades de deux tours ont été réhabilitées
suivant deux systèmes constructifs différents. L’une de ces façades a été réalisée en ITE traditionnelle, et la seconde à l’aide de nos façades
préfabriqués D2B pour Léon Grosse. Résultat des courses : « Cela nous a permis d’évaluer le timing entre les deux solutions. Nous avons
obtenu un gain de 50 % en temps avec notre produit. » Quelques semaines ont suffi à rénover la façade utilisant le produit Promisol, tandis que plusieurs mois ont été nécessaires pour la façade réhabilitée via la méthode traditionnelle.

Lucien Brenet