L’avant garde du modulaire

417

En matière de modulaire comme en art, la seule règle, c’est la liberté. Chybik+Kristof s’affranchissent des formes présupposées rectilignes pour inaugurer le Centre de Recherche sur l’architecture modulaire de Koma Modular en République Tchèque. Attaché à une créativité et une complexité plus grande, le duo revisite allègrement la configuration spatiale et ouvre une nouvelle ère pour la conception de modules.

Ce jeune cabinet d’architecture tchèque vient de remporter le prix de l’avantgarde du design 2019 – Architectural Record’s 2019 Design Vanguard Prize, distingué comme future leader de l’architecture. Afin de comprendre la genèse du Centre de Recherche, achevé en 2020, imaginez deux architectes s’adonnant à la création de formes organiques
à travers les vides entre modules. Loin des espaces rectangulaires standard, modules à angles droit placés côte à côte ou empilés, Chybik+Kristof inventent de nouvelles combinaisons.

Chybik Kristof – photo by Vojtěch Veškrna

L’architecte fondateur Michal Kristof a déclaré : « Au cours de notre expérience avec KOMA, nous avons compris à la fois les possibilités et les limites de l’architecture modulaire. Chaque projet a apporté de nouveaux défis et de nouvelles améliorations. Avec le nouveau centre de recherche, nous voulions pousser encore plus loin les possibilités spatiales de l’architecture modulaire. » Les deux modules spatiaux fonctionnent comme des colonnes, ce qui leur permet de maintenir les modules du toit et de former un espace principal continu. En veillant à ce que le lieu de travail reste aéré, les surfaces entièrement vitrées entre les modules captent la lumière de tous les côtés de la structure. L’espace est comme étirée sous la lueur des rayons.

Le Centre de Recherche fait office de prototype d’un nouveau système adaptable à divers projets.
Futur nid des ingénieurs et chercheurs invités, il servira aussi de laboratoire d’idées pour l’usine Koma Modular. L’avenir sera à n’en pas douter – modulaire.