Massifier le hors-site : le bon plan de Synerpod

262

Le 9 février 2024, la start-up Synerpod inaugurait, à Saint-Hilaire-de-Loulay (44), sa première manufacture dédiée à la production de l’Enerpod, module extérieur industrialisé regroupant les équipements techniques réservés à la rénovation. Les groupes Airwell, créateur d’écosystèmes énergétiques intelligents, et Cetih, spécialisé dans l’habitat et la rénovation, ont annoncé dans la foulée prendre une participation au capital de la start-up, aujourd’hui mandataire du groupement Agir (composé de Trièdre, NRGYS, Green Yellow et Spie Batignolles) dans le cadre de la réhabilitation de 400 logements sur la commune vendéenne. Sébastien Fournier, président de Tech-off et cofondateur de Synerpod, nous explique la genèse de la start-up et sa stratégie.

Comment est né le projet Synerpod ?

Sébastien Fournier : Je m’intéresse depuis longtemps, avec mon bureau d’études Tech-off, aux applications hors-site pour lots techniques. La difficulté étant de trouver des partenaires pour fabriquer. Avec quatre associés nous avons donc fondé Synerpod en 2021, un outil pour fabriquer nos idées! L’inspiration, nous l’avons trouvée aux Pays-Bas avec le consortium de PME Future Factory, qui a développé un catalogue de solutions adaptées à une typologie de logements à rénover, dans l’objectif de massifier.

Concrètement, quelle est votre proposition ?

Notre credo, c’est de travailler sur l’efficience énergétique. Pour cela, nous nous appuyons sur deux piliers : l’industrialisation ou comment rapporter à l’usine une grosse partie de la valeur ajoutée des lots techniques réalisée aujourd’hui sur le chantier et, surtout…(Suite de l’article dans le magazine N°25)