MATHIS en avance sur son temps

284

Depuis le début du 19e siècle, l’histoire de Mathis épouse celle de la construction et de la filière bois. Les avancées technologiques en continu, support des développements économiques ont été déterminantes pour tout ce secteur.

Dès 1956, Mathis, entreprise familiale alsacienne met en place une activité de charpente treillis collé qui évolue rapidement vers le bois lamellé-collé. En 1972, l’entreprise démarre une activité de bâtiments publics clés en main. À partir de 1978, elle étend son savoir-faire au-delà des frontières : agences de ventes et de travaux en Europe, massivement à l’étranger en Amérique du Nord, Afrique, Chine, pays du Golfe etc. Son bureau d’études intégré et totalement informatisé depuis 1979 s’étoffe grâce à une politique active de recrutement de personnel.

En avance sur son temps, elle s’engage dans la certification et la labellisation de ses techniques constructives. Elle n’a de cesse d’améliorer la qualité de son approche sur la base des process de management les plus modernes: LEAN, 5S… Membre fondateur de l’Association BBCA, elle se lance dans la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments, en promouvant des ouvrages plus vertueux. Elle fait aussi figure de pionnière dans la transformation et la construction de bâtiments en CLT, renforcés par une ligne de production. En outre, elle produit elle-même les ferrures et les connexions métalliques. Franck Mathis, se voit remettre les insignes de Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur au titre de son action à la tête du Plan National pour la Filière Bois et son implication à la tête de l’Association pour le Développement des Immeubles à Vivre bois – ADIVbois.

On lui doit également l’accélération de la société sur le marché des grands immeubles en bois – construction TCE. Le procédé de CLT nervuré participe au développement de sa société. Fort de son succès rencontré, Mathis décide d’en faire un véritable système constructif global intitulé AZURTEC® afin de construire des immeubles en bois sous avis technique du CSTB.

L’entreprise propose des solutions «tout bois» ou encore des solutions mixtes : bois/béton ou bois/acier et répond à des projets à la fois en tant qu’entreprise de charpente ou entant qu’entreprise générale bois. Tous les matériaux bois sont certifiés PEFC (un arbre utilisé = un arbre replanté). Son gros réservoir de production s’explique aussi par une robotisation à grande échelle, un usinage de qualité soutenu par un personnel hautement qualifié.