Réalisation de projet intégrée (RPI)

788

RÉPONSE AUX ENJEUX SOCIAUX, ÉCONOMIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX

Chacun s’accorde à dire que les enjeux de développement durable sont à prendre en considération dans tous les secteurs de l’industrie. Naturellement, celui de la construction n’y coupe pas. Là où chaque professionnel du bâtiment – architecte, bureau d’études, industriel, entreprise – cherche à réduire son impact social et environnemental, il reste régulièrement un grand manque à gagner dans la gestion des projets de construction. La réalisation de projet intégrée (RPI ;Integrated Project Deliver you IPD en anglais) cherche à répondre à ces problématiques (voir HORS SITE n° 20 pages 66 à 70). Cette approche présente aussi de nombreux bénéfices économiques, sociaux et écologiques dans le cadre d’une approche hors site.

par Augustin Thepaut

Le monde de la construction souffre indéniablement d’un manque de productivité et d’efficacité comparé aux autres secteurs industriels qui ont su, eux, s’adapter aux différents tournants, notamment technologiques. En effet, là où les secteurs de l’industrie enregistrent un gain de productivité d’en moyenne 2,8 % par an, le secteur de la construction fait pâle figure avec une croissance de seulement 1 % par an (McKinsey Global Institute). L’industrie du bâtiment, bien consciente de cette réalité de terrain, a su s’adapter, notamment grâce à l’adoption du numérique par l’intégration du BIM (Building Information Modeling ; modélisation des informations du bâtiment) par exemple. Bien que l’expertise de chacun ait pu permettre à chaque corps de métier de s’adapter, il n’en reste pas moins que les acteurs de la construction (en particulier ceux du hors-site) restent bloqués dans leur progression à cause d’une structure de projet lourde et contraignante (conception-sou-mission-construction ou conception-construction) qui nivelle par le bas les avancées du secteur. Tout comme la conception ou la réalisation ont eu besoin de s’adapter, il est nécessaire pour la gestion de projet de se métamorphoser pour mieux répondre aux attentes d’aujourd’hui et de demain.

La RPI propose, à ce titre, d’harmoniser les intérêts de chacun, notamment du trinôme client-architecte-constructeur, en mutualisant les…(Suite de l’article dans le magazine N°22)