RENCONTRE Pr. Dr. Olivier Vassart, CEO STELIGENCE®

359
Gagne Park Parking, Lyon Part-Dieu

VIRGINIE SPEIGHT. Arcelor Mittal Steligence® propose une gamme d’acier de haute qualité, fabriquée hors-site. Depuis quand faites-vous appel à ce mode de fabrication ?

OLIVIER VASSART. En fait, l’histoire de la construction métallique est liée à la préfabrication et au hors-site. Nos bâtiments et leur construction acier sont basés sur des éléments fabriqués en atelier et simplement assemblés sur site.

V.S. Résistance, versatilité, rapidité… Quels sont les atouts de l’acier pour les architectes et les constructeurs ?

O.V. Selon moi, les deux plus grands avantages de l’acier sont la flexibilité de l’architecture via de grandes portées, et l’empreinte environnementale très réduite grâce à une recyclabilité infinie de ce produit.

V.S. En quoi consiste le concept Steligence® ?

O.V. Le concept de Steligence® vient d’une longue réflexion sur le monde de la construction et sur la façon dont les bâtiments sont habituellement conçus. Dans la plupart des cas, dès la conception, les bâtiments sont divisés en lots : fondations, structures, planchers, enveloppe thermique…Chacun des lots est «optimisé» individuellement et ces lots sont finalement assemblés afin de créer le bâtiment. Le BIM permet de vérifier, avant l’arrivée sur le chantier, si tous ces lots s’emboîtent parfaitement. Ce qui a déjà réglé beaucoup de soucis. Chez Steligence®,nous considérons le bâtiment dans son ensemble et nous retenons la meilleure combinaison de solutions. Celle qui permet d’avoir un bâtiment totalement optimisé en prenant en compte plusieurs critères d’optimisation. Même si chaque lot est optimisé au mieux de ce qui peut être réalisé, l’ensemble, qui lui forme le bâtiment n’est en aucun cas optimisé. La somme de ces différents optimums n’est pas «l’optimum» pour le bâtiment. De plus, qu’entendons-nous par «optimiser»? On peut optimiser le poids, le coût, la vitesse de construction, l’empreinte carbone…

D2 Tower,
La Défense, Paris

V.S. Quels sont vos produits émergents ?

O.V. Nous couvrons globalement l’entièreté de la gamme produits nécessaires à la construction. Notre acier est utilisé dans la plupart des composants allant des fondations, aux structures et planchers, aux façades et toiture, mais il sert aussi aux réseaux de ventilation, les chemins de câbles, les faux planchers, les faux plafonds… et j’en passe. Dans chacune de ces catégories, nous avons des produits émergents et différenciants. À titre d’exemple, je vais vous en énoncer deux. Le premier est notre gamme d’acier plat Magnelis® qui a des propriétés anti-corrosion totalement exceptionnelles. Cet acier, lorsqu’on le découpe ou lorsqu’il est soumis à des griffures, présente des propriétés d’auto guérison sur la tranche ou sur les griffes. Ce qui lui permet d’augmenter de manière significative la durée de vie des ouvrages. Le deuxième est notre gamme d’acier structurel à haute limite de résistance Histar® qui permet de diminuer de manière importante la quantité d’acier nécessaire pour la structure d’un bâtiment et de ce fait, optimiser son empreinte environnementale.

V.S. Le secteur du bâtiment doit agir face à la crise du climat. Quelle est votre position ?

O.V. Vous avez entièrement raison, le secteur du bâtiment représente aujourd’hui dans son ensemble 40%des émissions de CO2. Il est clair que nous ne pouvons plus continuer à construire nos bâtiments comme nous l’avons fait dans le passé. Nous devons, n’en déplaise à certains de nos confrères, prendre en compte l’ensemble du cycle de vie de nos bâtiments. Rejeter la responsabilité de nos actes sur les générations futures est inconcevable. Nous avons lancé justement, il y a moins d’un mois une gamme d’acier décarbonée afin de construire des bâtiments avec une empreinte carbone fortement réduite : XCarb™ « Towards carbon neutral steel »

V.S. Quels sont vos projets récents qui conjuguent le meilleur d’ArcelorMittal et du process hors-site ?

O.V. Nous travaillons sur une multitude de projets en France et à l’international. On peut citer, l’extension de la tour Silex à Lyon, les parkings multi-étages réalisés avec la société Gagne Park ; une parfaite illustration de l’industrialisation intelligente de ce type de construction, et enfin le nouveau Palais des Expositions de Strasbourg.

VIRGINIE SPEIGH