Rénovation zéro énergie en site occupé

710

Altyn, acteur indépendant dans le conseil, l’ingénierie, les services et les travaux liés à la transition énergétique, a démarré la rénovation de la résidence Georges-Gauthier au Mans pour le bailleur Sarthe Habitat en site occupé. Ici, le modèle EnergieSprong prend tout son sens.

Ce projet de rénovation s’inscrit dans le cadre du premier marché de rénovation de logement à énergie zéro mutualisé en France, sur le modèle EnergieSprong (« saut énergétique »). Démarche qui vise à accélérer le développement de rénovations à énergie zéro en s’appuyant, entre autres, sur une logique de préfabrication et d’industrialisation. La résidence Georges-Gauthier au Mans de moyenne hauteur (IMH) est la première en Europe à être réhabilitée sur ce modèle. Les travaux ont débuté début 2023 avec une livraison prévisionnelle fixée courant 2024. L’enveloppe est complètement repensée avec des façades à ossature bois (FOB) réalisées sur mesure par l’entreprise Ossabois. Il s’agit de proposer à la fois une isolation performante par l’extérieur, un isolement acoustique et un nouveau design aux trois bâtiments que compte la résidence. Nouvelle proposition esthétique qui s’appuie sur une alternance entre des bardages verticaux, permettant d’élever les bâtiments, et des bardages de couleur oxyde, donnant une continuité horizontale aux trois bâtiments. Un traitement végétal particulier est apporté à chaque bâtiment pour différencier le pied d’immeuble des étages courants.

Pour optimiser l’ordonnancement du projet, Altyn a mis en œuvre une méthode issue du lean management. Cette procédure de gestion et d’organisation du travail au profit de l’amélioration des performances d’une entreprise prend en compte l’ensemble des acteurs : habitants et ouvriers. C’est également un moyen d’assurer une rénovation à énergie zéro, avec un planning de travaux respecté dans un délai court de 18 mois. Pour tenir ce délai, Altyn a mobilisé des entreprises capables d’adresser un volume et une cadence d’intervention soutenus. 79 % d’entre elles sont localisées en Sarthe ou région proche, respectant ainsi une volonté de faire travailler les acteurs locaux à tous les niveaux de la chaîne.

Le planning est mis à jour hebdomadairement avec une vision à la journée et à la semaine par corps d’état et par logement. Un rétroplanning des approvisionnements et de la logistique du chantier ainsi qu’un planning de production en usine y sont intégrés pendant les travaux. Il s’agit là d’un axe fort du management du projet. La chargée de relation avec les locataires est aidée par l’association locale Sarthe Nature Environnement pour accompagner les locataires dans la réduction des consommations d’énergie. De plus, grâce à un dispositif d’ambassadeurs, des locataires volontaires jouent un rôle de relais entre l’équipe travaux d’Alteresco, les habitants et Sarthe Habitat pour présenter les logements témoins, accompagner la prise en main après travaux et communiquer au quotidien.

STM