STRASBOURG Temple du bois

1110

Zoom sur la plus haute construction en bois de France

inaugurée par le 11 juin par Emmanuelle Wargon, Secrétaire d’État auprès du Ministre d’État de la Transition écologique et solidaire. Strasbourg comme écrin pour ce nouveau programme Bouygues Immobilier, baptisé Sensations, inscrit dans une démarche écologique assumée. La capitale européenne a donné vie à un projet unique – la plus haute tour en logements, réalisée tout en bois.

Coup de cœur pour cette nouvelle icône architecturale qui culmine à 38 mètres de haut. La technique au sommet pour cet ensemble composé de 146 logements et commerces, répartis harmonieusement sur 3 immeubles de 8 à 11 étages.

Connecté directement à l’Allemagne, via le pont de l’Europe et par une passerelle piétonne – le projet Sensations, orchestré par Bouygues Immobilier, se déploie au cœur du quartier emblématique des Deux-Rives, profitant de la remarquable métamorphose des berges du Rhin.

Sur cette réalisation, souffle un vent avant-gardiste, notamment en ce qui concerne sa structure. Un credo – privilégier les matériaux naturels et biosourcés, y compris pour les noyaux de circulations verticales, à savoir les ascenseurs et les escaliers.

Florilège de bois – 3.500 m3 de bois auront été requis pour dresser l’ensemble. Une véritable prouesse technique pour Bouygues Immobilier et ses partenaires, après 3 ans de recherche et d’études, quand on sait qu’il n’aura fallu que 3 mois pour ériger et assembler la structure de cet immeuble « démonstrateur et éco-responsable ».

Une première en France, en hommage à la poésie de la nature, qui impressionne par sa capacité à répondre aux enjeux climatiques. La qualité de l’air intérieur fait écho aux attentes de ses futurs habitants. Le bâtiment affiche une faible émission de polluants, garantissant un environnement plus sain et respectueux de la nature. Les faux plafonds sont en mesure d’éliminer 80% des principaux composés organiques volatils (COV). Les revêtements de sols sont constitués de matériaux naturels et recyclables. Quant aux peintures murales, elles sont classées A+ à faible émission de solvants… Le bien-être des Strasbourgeois va pouvoir être cultivé dans cet univers, baigné de lumière naturelle. Les logements pour la plupart sont traversants. Avec un espace de vie systématiquement tourné vers l’extérieur afin de profiter des bienfaits d’une terrasse, d’un balcon ou même d’un jardin privatif.

Irréprochable sur le plan énergétique, la structure Sensations répond à un niveau énergétique passif, souligné par la certification NF Habitat. Reflet des préoccupations du moment, les besoins en chauffage ne devraient annuellement pas dépasser 15 kWh par m2 habitable : chaleur en hiver, douceur en été. Cet été, les premiers arrivants vont avoir la primeur de vivre dans le confort du bois – confort absolu.