Vinylit, au rendez-vous de la construction hors-site et de l’économie circulaire

221

Fabricant allemand, Vinylit est moteur d’innovation pour les bardages en matériaux composites, très prisés par les constructeurs hors-site. Acteur engagé de l’économie circulaire, l’entreprise se distingue par son utilisation de matériaux recyclés et la recyclabilité intégrale de ses produits.

vinyPlus Shadow

Depuis sa création à Kassel, en 1972, la société Vinylit s’est imposée sur le marché allemand du bardage à base de PVC. Aujourd’hui, elle est rentrée dans le giron du Groupe VEKA connu en particulier pour son entreprise phare VEKA AG, leader mondial de l’extrusion PVC de profils portes et fenêtres. Les activités de Vinylit ne sont pas cantonnées à l’Allemagne, 40 % de son chiffre d’affaires étant réalisé à l’export. La France représente son deuxième marché après le Benelux.

La force de Vinylit réside dans sa capacité à proposer un bardage simple à entretenir, d’une esthétique proche de l’enduit ou d’un crépi, et permettant de renforcer l’isolation des murs extérieurs. L’absence d’entretien est commune à tous les produits. La résistance aux UV, qui plus est, participe à leur efficacité. Économiques de par leur simplicité de mise en œuvre et d’entretien, les bardages sont généralement associés à des isolations thermiques par l’extérieur – un bon point pour générer des économies d’énergie.

vinyPlus et vinyPlus Shadow, imitant les bardages bois arrivent en tête de liste des produits actuellement les plus recherchés. Un succès qui s’explique par leur aspect décoratif : multitude de décors bois ou unis, choix étendu des coloris ou encore de sens de pose pour donner de la personnalité au bâtiment concerné. Sans oublier, la possibilité de recourir à de nouveaux films à finition mat. Même si le rôle de protection aux intempéries reste essentiel, l’attrait esthétique du bardage est devenu clé dans la décision d’achat. On constate encore une forte demande pour vinyTherm, produit historique de la maison qui revêt une finition minérale.

En phase avec la construction hors-site

Le large spectre de finitions — bois, minérale ou encore brique — répond aux attentes des industriels de la construction. Ces derniers sont aussi sensibles au fait de pouvoir bénéficier de bardages aux dimensions spécifiques, adaptés rigoureusement aux modules, avec notamment la possibilité d’obtenir des lames de bardages dans la longueur optimisée pour la construction hors-site. La mise en œuvre en filière sèche ainsi que le faible poids des produits concourent à remporter l’adhésion des installateurs.

Priorité à l’économie circulaire

L’économie circulaire représente le point cardinal de Vinylit, une démarche qui va dans le sens des constructeurs hors-site. Concrètement, tous les produits sont 100 % recyclables. Si on prend l’exemple de la gamme vinyPlus, la matière première est issue du recyclage de menuiseries fin de vie. Sur le terrain, VEKA Recyclage fournit la matière première, ce qui correspond à une économie de près de 2 000 t de CO2. Le groupe VEKA n’est pas un nouveau venu dans le recyclage ; premier industriel à s’être lancé en 1995 dans le recyclage des anciennes menuiseries PVC. À présent, il est le recycleur N°1 d’anciennes menuiseries en Europe avec 26 millions de fenêtres recyclées.

nicolas berger