Une seule idée fixe, la fixation

510

Parmi les acteurs de la révolution hors-site, SFS se distingue par ses solutions de fixation contribuant à l’efficacité et à la qualité des projets de construction 2D et 3D. Soient des systèmes sur mesure destinés à l’étanchéité, aux menuiseries ainsi qu’aux couvertures et façades ventilées. Nouveau venu dans sa gamme de solutions : un système de fixation de membrane par induction.

SFS Group Suisse s’est imposé comme l’un des leaders dans le domaine des systèmes de fixation de haute précision. Ses systèmes sont utilisés dans diverses industries, de l’automobile à l’énergie solaire. Sa filiale française, basée à Valence depuis 1974, fabrique des fixations pour les métiers de la menuiserie, de l’industrie et de l’enveloppe du bâtiment. 1,5 milliard de fixations sortent de son usine française chaque année, dont 110 millions de fixations laquées.

FIXATIONS POUR TOUS USAGES

L’industriel développe également des solutions d’assemblage structurel pour le bois et l’acier, des fixations pour la pose de menuiserie sur tout support, pour l’habillage intérieur, les bardages et les façades, etc. Quelle que soit la destination, il est en mesure de proposer un assemblage. Il développe ainsi des systèmes de fixation pour le bâtiment modulaire, la construction 2D/3D, l’étanchéité, les menuiseries, les couvertures et bardages, la construction bois, les façades ventilées…« Nos fixations répondent évidemment aux normes, nous sommes dans les prescriptions des Avis techniques. Et nos produits jouent également un rôle dans les finitions puisque nous proposons plus de 5000 couleurs dans notre atelier de thermolaquage et de peinture liquide », détaille Philippe Giol, responsable d’affaires chez SFS France. Autre service SFS, la fourniture en ligne de logiciels de calepinage pour être au plus près des besoins du client.

« Par ailleurs, nous nous engageons en faveur de la durabilité. Nos systèmes de fixation sont conçus pour résister à l’épreuve du temps, réduisant ainsi la nécessité de remplacements fréquents et minimisant a priori l’impact environnemental », explique Philippe Giol. À terme, SFS ambitionne de réduire ses émissions de CO2 de 90 % à l’horizon 2030.

UN SYSTÈME D́ÉTANCHÉITÉ VIA LE SOUDAGE PAR INDUCTION

Côté actualité, sur le segment de l’étanchéité, l’entreprise a développé un système de fixation en plein champ baptisé Isoweld. « Ce système de fixation est une méthode d’installation rapide et sans perçage des membranes pour fixer des panneaux d’isolation thermique et en même temps des membranes d’étanchéité PVC-TPO-EPDM sur les toitures plates. SFS utilise la technologie de soudage par induction pour une fixation solide et réduit les risques de fuite », explique Philippe Giol. Son intérêt ? Un système entièrement mécanique qui ne nécessite pas l’utilisation de colle. Ce qui se traduit par un meilleur confort de travail et moins de risques pour les opérateurs, et une sécurité dans le temps.

Lucien Brenet