QUAND UN ARCHITECTE SE MUE EN CONSTRUCTEUR INNOVANT

3112
DEFI

Dès 2005, co-fondateur d’un cabinet d’architectes rennais (2A -Design) rapidement florissant, Clément Gillet devine déjà le potentiel « quasi magique » du container-housing, alias la maison composée de containers.

. De l’habitat collectif à la maison individuelle de standing .

La box de fret en acier, internationalement calibrée et standardisée, s’avère en effet modulable et transformable à l’infini. Ce qui ouvre des perspectives étonnantes aux concepteurs audacieux ! Si le container est déjà utilisée en habitat collectif dans certains pays anglo-saxons, cette avance sur la France reste marginale et il reste encore tout à faire, ici et ailleurs, et pas seulement en version low-cost. « Autodidactes sur le sujet, et pour cause, nous avons acquis peu à peu des compétences, nous avons réfléchi à un prototype Be-Cube sur logiciel, validé nos idées par des avis techniques du CSTB et prouvé la pertinence de notre process industriel », résume Clément Gillet, patron de B3-Ecodesign. L’investissement de la chaîne de fabrication développée après reprise d’un atelier de 4500 m2 de l’usine rennaise La Janais du groupe PSA est en effet déjà amorti. Une quarantaine de techniciens, anciens opérateurs de Peugeot, sont ainsi reconvertis au montage de modules habitables clés en main, en intégrant tout le second œuvre et parfois jusqu’à la touche finale de décoration.

. Sur un ancien site de PSA à Rennes, une quarantaine d’anciens ouvriers de Peugeot se sont reconvertis dans la transformation des containers .

« Véritable matière première inspiratrice, le container acier permet une créativité nouvelle, des gestes architecturaux inventifs effaçant totalement l’aspect d’origine du module constructif ».

« Nous proposons de faire évoluer radicalement l’univers de l’immobilier, au-delà du modèle stéréotypé du promoteur-constructeur. Nous fabriquons en atelier pour mieux contrôler la qualité technique sans limiter notre imagination sur le plan esthétique sur le terrain. » Achetés neufs, modifiés, découpés et assemblés à l’envie, les containers sont entièrement équipés en respectant toutes les normes de sécurité ou de confort, en répondant aux réglementations et aux labels de qualité de l’habitat durable. La ligne de production B3-Eco design peut livrer actuellement une maison de standing « complète » par semaine (compter ensuite 6 semaines de parachèvement sur le terrain) mais serait capable de décupler son rythme. Changer d’échelle et se développer tout en gardant son indépendance nécessite cependant une levée de fonds, ce qui demande vraiment beaucoup de patience ! « Je suis en négociation pour un partenariat financier. Mais si la démarche semble bien naturelle pour une PME ambitieuse, l’engagement du capital-risque reste vraiment timoré dans notre pays », déplore Clément Gillet, dont l’objectif est de doubler son chiffre d’affaires chaque année à venir et de s’implanter aussi à l’étranger.

Philippe Bardiau

ZOOM SUR… un concept : Le module basé un container-type de fret maritime dit « High Cube 40 pieds » affiche les dimensions suivantes : 12,2 m de long x 2,3 m de large x 2,7 m de haut, soit un volume de 28 m2 environ pour un poids à vide de 4 tonnes. Son prix neuf et à l’état brut ? Environ 3500 €. L’épaisseur d’acier permet cependant à son plancher de supporter une charge d’une tonne/m2 (soit 3 ou 4 fois supérieure à une dalle en béton classique). Cette structure autoportante autorise ainsi tous les aménagements et assemblages possibles, jusqu’à six superpositions ! Dès lors, on peut concevoir aussi bien de l’habitat collectif ou des maisons individuelles de standing au rapport qualité-prix très concurrentiel. Exemple : une villa de 125 m2 peut être entièrement conçue avec 4 modules, au prix de 180 000 € environ.

DE LA METHODE… Surprenant mais convaincant, le concept de maison-container est apte à respecter toutes les normes de sécurité et de confort ainsi que les réglementations thermiques les plus exigeantes (Bepos, etc.). Isolation intérieure et/ou extérieure gomment efficacement les postulats de la structure en acier originelle. Une version domotique est également possible.

A PROPOS DE

Portrait : Clément Gillet, 46 ans, associé du cabinet d’architectes 2A-Design (8 collaborateurs) et PDG du constructeur-fabricant B3-Ecodesign (5 M € de C.A en 2016), basés à Rennes.
b3-ecodesign.com