Les freins au développement de la construction Hors-Site!

578

Les freins

Les freins au développement de la construction Hors-site sont culturels mais également normatifs et règlementaires. Les règlementations doivent évoluer pour permettre à la construction Hors-site de devenir efficace.

Les principaux freins sont liés à la segmentation des métiers et au mode de consultation des entreprises, en effet dans une vision de construction traditionnelle, l’architecte et les bureaux d’études vont concevoir le projet en amont, les entreprises seront choisie par consultation à la fin du travail d’étude. Avec la construction Hors-site, pour réussir il est nécessaire d’intégrer les entreprises à la conception, en conception collaborative, et les impliquer beaucoup plus tôt. La loi MOP n’est par exemple pas adaptée à la construction Hors-site, la Conception Réalisation, PPP ou contrat global de performance sont largement préférable, il faut donc comme le propose la loi ELAN, favoriser ce type de contrat.

Les règlementations

Les règlementations de la construction en France sont adaptées à la construction béton, moins à la construction bois ou acier, il est souvent difficile de sortir des sentiers battus et de réaliser des bâtiments avec ces matériaux. En France, par exemple, il est difficile de construire des bâtiments à partir de modules en acier de plus de 4 à 5 étages alors que le record en Angleterre est actuellement de 30 étages et que le prochain de 44 étages est en cours de construction.La loi ESSOC avec le permis d’innover est un véritable progrès en ce sens mais peut être faudrait il comme en Angleterre mettre en place un organisme d’état comme le BOPAS dont le rôle est de vérifier la faisabilité d’opérations non «traditionnelles» de les valider et d’imposer aux assureurs d’assurer.

Le financement de l’immobilier est adapté à la construction traditionnelle, avec des échéanciers de paiement calés sur des chantiers de longues durées et un avancement relativement lent. Avec la construction Hors-site, particulièrement modulaire, les modules sont produit avec un niveau de préfabrication très avancé, sont livrés sur le chantier et assemblés en quelques jours, les industriels qui ont acheté les matériaux et produit à 100% les modules ont besoin d’un mode de paiement plus adapté à ce mode de production.

La formation est bien entendu indispensable, car l’ensemble des acteurs sont formés à la construction sur le chantier et n’ont aucune formation à la construction industrialisée ou Hors-site, le développement ne peut se faire sans la mise en place de formations adaptées.

Les facteurs clé de succès

La construction Hors-site comme nous le voyons possède un potentiel extrêmement important, les améliorations sont nettes mais pour cela, il est nécessaire de bien comprendre quels sont les facteurs clés de succès.

– Il est important de reconnaître que tous les partenaires du projet peuvent ne pas être très expérimentés dans ce modèle de construction.De la même manière, les autorités locales manquent de connaissances des systèmes modulaires et on besoin de perfectionner leurs processus d’inspection et d’approbation.

-Choisir son partenaire industriel très tôt dès le début du projet.

-Mettre en place des modes de consultation adaptés à la construction Hors-Site comme la conception réalisation, les marchés globaux de performance ou les PPP.

-La logistique et la prise en compte de la «Supply Chain» ne sont pas à prendre à la légère, la logistique nécessaire à la livraison des éléments à leur destination finale nécessite un plan hautement synchronisé

– Constituer des équipes dès le début du projet formés au Hors-site ou accompagnés par des experts dans le domaine prête à gérer le besoin accru de collaboration et de planification.

Conclusion

La construction Hors-site pourrait bien être la révolution tant attendue dans le monde de la construction et de l’immobilier permettant de réaliser les progrès nécessaires en terme de productivité permettant d’atteindre les objectifs de la COP 21 et bien au delà, de permettre la construction et la réhabilitation de plus de logements et de bâtiments en réponses aux besoins du 21ème siècle.

La construction Hors-Site est aussi différente de la construction classique que la voiture électrique peut l’être de la voiture à moteur thermique, c’est un véritable changement de modèle économique ! Pour cela un accompagnement des acteurs est nécessaire, le temps presse, si l’on souhaite une véritable accélération de la productivité.

Découvrez nos articles en rapport ⬇️